Hannut, le 27 août 2018

Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames, Messieurs les Echevins,
Mesdames, Messieurs les membres du Conseil communal

« Bis repetita non placent »…

Devons-nous vous faire l’affront de vous traduire que «  ce qui se répète ne plaît pas » ???

A nouveau, il nous faut vous faire part de notre réelle indignation quant à la nouvelle demande de permis d’implantation commerciale introduite par la S.A. ROMA services.

A nouveau, nous devons constater à quel point cette société, ses dirigeants, ainsi que leurs nombreux « conseillers », se moquent totalement de votre administration et de ses représentants.

« Ex falso sequitur quodlibet »

« Du faux découle ce que l’on veut »…

A nouveau, nous devons constater à quel point l’argumentation de la S.A. ROMA et de tous ses « experts », ne repose que sur des éléments sans aucuns fondements.

Nous en analyserons l’un ou l’autre afin de vous en démontrer la futilité et la vacuité !!!

« Errare humanum est, perseverare diabolicum »

Ici, pas besoin de traduction !!! Nous sommes exactement dans les circonstances de cette nouvelle demande !!! Et une rapide analyse du nouveau dossier introduit récemment par la S.A. ROMA Services va très vite vous éclairer….

En effet,

D’une part, à de très nombreux égards, cette nouvelle demande et le dossier qui  l’étaye n’est qu’une pâle copie « mot pour mot » de celui introduit il y a presque un an. Voici déjà une belle preuve, si besoin, du peu de cas que la S.A. ROMA et ses dirigeants font de votre administration, de notre commune et de son environnement, puisqu’ils n’estiment pas nécessaire d’étayer leur nouvelle demande du plus petit argument novateur et probant !!!

Las… force nous est d’admettre que la lecture de ce nouveau dossier, pour aussi nécessaire et obligée qu’elle fût ne nous a rien appris de nouveau. Sauf que …

  • On ne nous « promet » plus que 6 emplois «temps partiels» et 8 (au lieu de 12!) «temps plein»
    Les choses ont donc bien changé en 10 mois, puisque nous avons déjà perdu 33 % d’emplois virtuels
  • On ne nous « promet » plus que « 75.000 » visites par an, au lieu de « 80.000 »

Au chapitre des « nouveautés » , nous voulons encore remarquer que le promoteur se targue d’une nouvelle surface de parking de 29 places…. Fort bien !!! Nonobstant le fait que ce parking était déjà prévu sur les plans de 2017, il démontre aussi à l’envi le manque flagrant de respect de Hannut et de sa population. En effet, nous vous engageons aussi à étudier avec soin l’annexe 2 au dossier récent qui nous montre à quel point cet endroit « stratégique » est si bien desservi par nos transports en commun.

Au reste, nous vous renvoyons «In extenso» au long argumentaire que nous vous avions déjà soumis le 10 octobre 2017, et qui, compte tenu du manque TOTAL de sérieux, de crédibilité, et de fondement de cette nouvelle demande, ne nécessite pas plus de commentaires de notre part.

Aussi, au nom de tous les commerçants de Hannut que nous défendons, mais aussi au nom d’une logique de développement socio-économique raisonnée que nous avons toujours soutenue, et enfin au nom d’une population qui, nous en sommes certains – n’a que faire d’un Xième marchand de chaussures dans son environnement économique et social, c’est avec la plus grande fermeté que nous nous opposons à cette demande d’implantation commerciale de la S.A. ROMA.

Nous savons que la Loi autorise la récurrence de telles demandes. Nous espérons donc vivement en être informés le cas échéant, de sorte à pouvoir faire valoir nos arguments en temps opportun.

Pour terminer sur une note humoristique – mais qui illustre « dramatiquement » – la considération que la demanderesse a pour votre administration et les membres du collège, nous ne pouvons que nous réjouir d’apprendre – à nouveau – que notre bonne ville de Hannut a une gare SNCB (à 3,4 km du bien – pour ceux qui l’ignorent encore!)

A nouveau, nous vous réitérons notre conviction que le plaisir de vivre et le dynamisme de notre belle commune ne passe pas par l’arrogance et l’ignorance de ces (soi-disant) entrepreneurs.

Bien cordialement et commercialement,
Union des Commerçants du Centre de Hannut – U.C.C.H.
Le Comité